Sommaire

Un gonflement des paupières peut vite être impressionnant. Que vous ayez une ou les deux paupières gonflées, découvrons ensemble les causes de ce type de gonflement et les moyens d'y remédier dans la suite de notre article.

Gonflement des paupières : causes possibles

Notons tout d’abord que le fait d’avoir les paupières gonflées est généralement un symptôme bénin. Quand une seule paupière est gonflée, les causes peuvent se trouver parmi les suivantes :

  • une conjonctivite ;
  • une blépharite, qui désigne une inflammation du bord de la paupière ;
  • la présence d’un corps étranger dans l’œil ;
  • les suites d’un traumatisme à l’œil ;
  • une infection, comme un orgelet, un herpès cornéen ou encore un zona ophtalmique.

Quand les deux paupières sont gonflées, cela peut être dû à différents facteurs :

  • une infection de la sphère ORL, comme un rhume ;
  • une allergie ;
  • une irritation due à la pollution ou à des émanations toxiques ;
  • ou encore tout simplement un manque de sommeil ou la conséquence de pleurs importants. 

Quand les paupières sont gonflées et que le visage l’est aussi, cela peut désigner une affection plus grave, comme un œdème de Quincke (réaction allergique impressionnante et grave).

Quelles solutions en cas de paupières gonflées ?

Si une ou les deux paupières sont gonflées, mais qu’il n’y a pas d’autres symptômes :

  • il est possible de mettre des gouttes dans l’œil/les yeux (si celles-ci sont faites d’eau, de sels et/ou d’antiseptiques locaux) ;
  • de prendre un antihistaminique (dans le cas d’une allergie) ;
  • ou encore de placer régulièrement des compresses humides sur la ou les paupières (des compresses avec de l'hydrolat de mélisse, de bleuet, de camomille romaine ou de fleur d'oranger sont très efficaces).

N’hésitez pas à demander conseil auprès de votre médecin ou de votre pharmacien. Dans tous les cas, il est important de surveiller l’apparition éventuelle d’autres symptômes, qui pourrait signifier une atteinte plus grave et nécessiter une consultation auprès d’un médecin.

Parmi les signes à surveiller, citons :

  • un gonflement du visage en entier ;
  • des éternuements sans interruption ;
  • du mal à respirer ;
  • un écoulement de pus depuis les yeux.