Sommaire

Généralement pratiqué dans le cadre du diagnostic de la maladie de Behçet, le test de Pathergie est un test cutané très anodin pourtant encore utile dans certaines investigations cliniques.

En quoi consiste ce test et que recherche-t-on exactement ? Toutes les réponses dans la suite de notre article.

Test de pathergie : définition

Le test de pathergie est un test cutané réalisé en complément d'un diagnostic clinique au cours de certaines maladies appelées « vascularites ». Lors de la suspicion d'une maladie de Behçet, ce test cutané suggère :

  • une libération accrue ou anormale de cytokines à partir de kératinocytes ou d'autres cellules dans l'épiderme ou du derme ;
  • une infiltration périvasculaire observée plus tard sur la biopsie cutanée.

Il existe deux types de tests de Pathergie :

  • un test dit « oral » pratiqué avec une aiguille sur la lèvre inférieure ;
  • un test « épidermique » pratiqué sur l'avant-bras.

Dans la plupart des cas, le test épidermique est pratiqué car sa sensibilité est plus élevée.

Dans quels cas réaliser des tests de pathergie ?

On pratique le test de Pathergie le plus souvent lors de la maladie de Behçet. La maladie de Behçet est une vascularite. Les vascularites sont souvent des maladies auto-immunes, parmi elles on trouve :

Les vascularites provoquent une inflammation de la paroi des vaisseaux sanguins. Le diagnostic des vascularites étant souvent très difficile, il convient de mettre en regard plusieurs signes cliniques avec des analyses sanguines qui pourront montrer la présence d'anticorps spécifiques.

Résultats de l'examen

La papule qui peut apparaître après 48 heures n’a de valeur que si son diamètre est supérieur à 2 mm. Selon plusieurs études, la positivité du test de pathergie est liée au diamètre de l'aiguille :

  • une aiguille jetable de 2,7 mm a donné un test pathergique cutané positif dans 62,5 % des cas ;
  • ce chiffre tombe à 35,8 % lorsqu'on utilise des aiguilles de 1,4 mm.

Il semble qu'une fine aiguille provoque un traumatisme insuffisant pour induire une réaction pathergique significative.

Le test de pathergie fait partie des critères internationaux décrits dans le diagnostic de la maladie de Behçet. Parmis ces critères on trouve :

  • des ulcères buccaux ;
  • des ulcères génitaux ;
  • des lésions cutanées caractéristiques ;
  • une atteinte oculaire.

Si une papule (éruption cutanée circulaire en saillie) ou une pustule (éruption cutanée circulaire en saillie contenant du pus) apparaît, celle-ci atteint sa taille maximale au bout de 48 heures et disparaît dans les 45 jours suivant l'examen.