Sommaire

 

L’allergie aux pollens des graminées est très fréquente puisque 20 % de la population serait allergique à au moins un pollen. Cette allergie engendre des symptômes de rhinite, de conjonctivite, de sinusite et d’asthme. La saison des graminées s’étend de mi-mai à fin juillet en basse altitude (200 m). La saison est décalée d’un mois plus tard au-dessus de 1 200 m d’altitude. Dans le langage courant, l’allergie aux graminées est appelée rhume des foins.

Quels sont les symptômes de l’allergie aux graminées ?

Voici les principaux symptômes de cette allergie :

  • une démangeaison au niveau du nez, de la bouche et des yeux ;
  • un éternuement en salve ; un écoulement nasal clair ;
  • un nez bouché ; des rougeurs des yeux, un larmoiement ;
  • des maux de tête, une barre sur le front ;
  • une exacerbation de l’asthme.

À quelle famille de graminées est-on allergique ?

Les graminées sont des herbes présentes sur les bas-côtés, dans les champs, dans les pâtures.

Graminées fourragères

Elles regroupent la phléole ; le dactyle ; l'agrostide ; le brome ; la fétuque ; la flouve ; la houque laineuse ; l'ivraie ; le pâturin ; le chiendent ; le vulpin.

Graminées céréalières

Ce groupe contient : le blé ; l'avoine ; le seigle ; l'orge.

Les graminées céréalières sont aussi consommées dans l’alimentation humaine et peuvent être à l’origine d’allergies alimentaires.

La présence de moisissures dans les épis de céréales lors de saisons pluvieuses est un cofacteur d’allergie, les spores se mêlant aux pollens.

Allergie : comment éviter les graminées ?

Les pollens de graminées volent au vent et se dispersent partout. Ainsi, il est impossible de les éviter complètement.

Néanmoins, voici quelques conseils utiles :

  • informez-vous des pics polliniques grâce au bulletin d’alerte du Réseau national de surveillance aérobiologique(il met également à disposition du public une application d'alertes polliniques gratuite permettant de consulter les départements et les pollens dont vous souhaitez connaître les niveaux d'alertes) ;
  • ne sortez pas les cheveux mouillés ;
  • n'étendez pas votre linge dehors ;
  • aérez l’habitat avant 9 h du matin et après 19 h ;
  • roulez en voiture avec les fenêtres fermées dans un véhicule équipé d’un filtre à pollen ;
  • installez un appareil de filtration de l’air dans sa chambre à coucher (on y passe 8 h par jour en moyenne) ;
  • déshabillez-vous en rentrant chez vous et mettez des vêtements d’intérieur ;
  • lavez-vous le nez avec une solution nasale d’eau de mer.

Comment soigner l’allergie aux graminées ?

Après un bilan allergologique, on peut être désensibilisé par voie sublinguale ou injectable avec des APSI (Allergènes préparés spécialement pour un individu). Une désensibilisation dure entre 3 et 5 ans et l’amélioration des symptômes est un vrai plus pour les personnes allergiques.

Des médicaments symptomatiques peuvent aider et soulager les personnes allergiques comme les anti histaminiques, les collyres et vaporisateurs nasaux, et les corticoïdes oraux ou en crème.