Sommaire

 

Les principaux allergènes responsables d'une allergie alimentaire sont les protéines de :

Cette énumération dépend de l'âge de la personne allergique, l'allergie alimentaire est évolutive mais l'allergie à l'arachide perdure souvent si une induction de tolérance n'est pas menée entre 6 et 12 ans.

Qu'est-ce que l'arachide ?

L'arachide, plus communément appelée cacahuète, est un aliment de la famille des légumineuses (fabacées).

L'arachide peut se présenter sous différentes formes dans l'alimentation :

  • sous forme d'huile, utilisée soit comme huile de table soit comme matière première pour la fabrication de margarine ; 
  • sous forme de pâte : le beurre d'arachide ou beurre de cacahuètes est très utilisé en Amérique du Nord et au Canada ; Il est présent au rayon pâte à tartiner de nos grandes surfaces alimentaires.
  • sous forme de farine, utilisée par les industriels de l'agro-alimentaire dans les plats cuisinés pour remplacer les protéines animales ou les fruits à coque plus onéreux (viandes hachées, amandes…)
  • sous forme de poudre sur les soufflés apéritifs (les célèbres curly)
  • grillés, salées et décortiquées pour l'apéritif, ou nature dans leur coque

Fréquence de l'allergie à l'arachide

L'allergie alimentaire à l'arachide est encore fréquente. Elle résulte d'une vague d'allergie Outre-Atlantique il y a 30 ans. L'arachide était une matière première très utilisée par les industriels pour avoir des protéines végétales bon marché. Face à l'augmentation fulgurante de l'allergie à l'arachide, les industriels ont utilisé d'autres protéines végétales qui ont correspondu a de nouvelles vagues d'allergies alimentaires :

  • le soja (années 1990)
  • le lupin (années 2000)
  • le pois blond (années 2010)

Tous ces aliments sont des légumineuses.

Symptômes de l'allergie a l'arachide

L'allergie à l'arachide est généralement grave. elle se manifeste par une anaphylaxie :

  • démangeaisons intenses  aux extrémités des membres
  • visage, lèvres gorge qui gonflent
  • vomissements
  • altération de la voix, oreilles cramoisies
  • trouble du rythme cardiaque, chute de la pression artérielle
  • sentiment de mort imminente

Il faut injecter dès l'apparation de 2 signes évoqués plus haut, de l'adrénaline disponible dans la trousse d'urgence de la personne, et qu'il porte toujours sur soi.

Ensuite appeler les secours. Ce nouveau protocole qui incite a piquer d'abord et appeler les secours ensuite et le fruit d'une concertation entre urgentistes et allergologues qui ont constaté que l'adrénaline était toujours injectée trop tard, mettant en jeu le pronostic vitale de la personne.

 

Aliments à éviter lorsqu'on est allergique à l'arachide

L'éviction a l'arachide est devenue facile car c'est un allergène à déclaration obligatoire, il figure donc sur la liste des ingrédients des denrées préemballées (depuis 2010) et des denrées non préemballées (depuis 2015). De plus, l'industrie agroalimentaire n'utilise plus trop cette protéine et à part lors de contaminations croisées, le risque est faible.

La mention "peut contenir des traces" ou "fabriqué dans un atelier" ne veut rien dire en quantité d'allergène, en présence ou absence. C'est à discuter avec l'allergologue qui connait le seuil de réactivité du patient et recommandera ou pas de consommer des traces.

Attention : l'arachide est souvent confondue avec les fruits à coque. Trace de fruits à coque ne signifie pas que le produit contient de l'arachide.

Aliments pouvant contenir de l'arachide :

  • le chocolat
  • l'halva, le nougat
  • les confiseries orientales
  • la cuisine asiatique, africaine
  • les biscuits apéritifs
  • la cuisine américaine

Allergies croisées

Il existe des allergies croisées à l'arachide. Ainsi, lorsqu'on est allergique à l'arachide, on peut possiblement être aussi allergique :

  • aux autres légumineuses (lentilles, soja, haricots) ;
  • au kiwi ;
  • à la banane ;
  • au sésame ;
  • au lupin ;
  • aux fruits à coque.

Les traitement de l'allergie à l'arachide

en plus du régime d'éviction, la personne allergique doit posséder sur elle une trousse d'urgence contenant deux stylo autodéclenchant d'adrénaline et parfois un bronchodilatateur, car l'allergie à l'arachide conduit a des chocs anaphylaxiques.

La personne allergique à l'arachide et son entourage doivent savoir utiliser les médicaments d'urgence prescrits par l'allergologue et s'entrainer régulièrement grâce à des applis mobile ou des stylos d'entrainement.

Les enfants scolarisés doivent bénéficier d'un plan d'accueil individualisé (PAI) afin d'avoir leur médicament à proximité en cas d'urgence.

En restauration collective, l'allergie à l'arachide est très facile à gérer, grâce au cahier de tracabilité de toutes les denrées. Il n'est pas nécessaire d'avoir recours au panier repas pour une allergie à l'arachide.

 

Lire l'article Ooreka