Sommaire

 

L'allergie peut se manifester sous différentes formes :

Qu'est ce que la conjonctivite allergique ?

La conjonctivite est une inflammation de la conjonctive qui est une membrane qui tapisse le devant de l'œil et la partie interne des paupières.  Différents facteurs peuvent agresser la conjonctive

  • un irritant ;
  • un virus ;
  • une bactérie ;
  • un allergène.

La conjonctivite allergique  est due à une substance le plus souvent présente dans l'air, mais aussi par contact manuporté (lorsqu'on se frotte les yeux avec ses mains). Cette substance, inoffensive pour la plupart des gens, est allergisante pour la personne allergique.

Elle peut être la seule manifestation de l'allergie ou être accompagnée d'autres symptômes comme la rhinite allergique.

Quels sont les signes de la conjonctivite allergique ?

Les principaux signes de la conjonctivite allergique sont :

  • un œil rouge,
  • un larmoiement,
  • un œdème des paupières inférieures et supérieures,
  • des sécrétions avec paupières collées,
  • une démangeaison ou prurit au niveau des paupières.

Allergènes fréquents dans la conjonctivite allergique

Les allergènes fréquemment impliqués dans la conjonctivite allergique sont :

Allergènes insolites de la conjonctivite allergique

Les allergologues diagnostiquent des allergies 

  •  aux vernis à ongle (en se frottant les yeux avec les mains manucurées) ;
  • aux produits de teinture à cheveux (frange en contact  avec la peau très fine des paupières) ;
  • aux pigments des produits de maquillage (chrome, cobalt).

La prévention de la conjonctivite allergique

Il faut d'abord déterminer les allergènes en cause puis tenter de les éviter.

  • éviter de sortir au moment des pics polliniques (des applications pour mobile comme l'application d'alertes polliniques du RNSA permettent, en fonction de son lieu de vie, de recevoir des bulletins de taux de concentration du pollen) ;
  • faire un lavage oculaire avec du sérum physiologique après les balades champêtres ;
  • prendre un antihistaminique avant d'être en contact avec l'allergène (pollen, animaux) ;
  • se rincer les cheveux avant de se coucher (les pollens capturés dans la chevelure se répandent sur l'oreiller) ;
  • équiper son oreiller d'une housse anti acarien sans traitement (tissage serré) ;
  • utiliser un maquillage non irritant disponible en pharmacie.

Le traitement de la conjonctivite allergique

L'éviction de l'allergène, si cela est possible, est le traitement le plus efficace de la conjonctivite allergique.

Il existe des traitements qui calment les symptômes de l'allergie : il peut s'agir de traitements par voie orale comme les antihistaminiques ou des traitements locaux comme des collyres ophtalmologiques spécifiques à base de corticoïdes pour désinflammer la conjonctive.

Il est aussi possible d'utiliser, en compresses oculaires, des hydrolats (au choix) de mélisse, de camomille romaine, de fleur d'oranger ou de bleuet à appliquer et à maintenir quelques minutes sur les yeux et les paupières.

Une prise en charge générale par l'allergologue est nécessaire quand la conjonctivite allergique s'accompagne d'autres symptômes du rhume des foins par exemple.

Lire l'article Ooreka
Lire l'article Ooreka