Allergie aux protéines de lait de vache

Écrit par les experts Ooreka

Les principaux allergènes responsables d'une allergie alimentaire sont :

L'allergie aux protéines de lait de vache est une maladie fréquente. Elle toucherait 2 à 3 % des enfants de moins de 2 ans et représenterait environ 10 % des allergies alimentaires.

Une allergie associée

L'allergie aux protéines de lait de vache est rarement une allergie isolée. Ainsi, plus de la moitié des personnes allergiques au lait de vache seraient allergiques à d'autres aliments comme l'arachide, les œufs...

Quels sont les allergènes ?

Le lait de vache contient 3 fois plus de protéines que le lait de femme. Les protéines les plus allergisantes sont : la bétalactoglobuline, l'alphalactalbumine et les caséines.

Comment se manifeste l'allergie aux protéines de lait de vache ?

La plupart du temps, l'allergie au lait de vache se manifeste précocement au cours de la vie : dès les premiers biberons. Les manifestations de l'allergie au lait de vache sont très variables. Il peut s'agir de manifestations de type digestives : vomissements, diarrhées, douleurs abdominales.

Un eczéma, une urticaire, un asthme allergique, une rhinite allergique sont des symptômes fréquents chez les enfants atteints d'allergie aux protéines de lait de vache. Plus rarement, la maladie peut se manifester par un choc anaphylactique.

Besoin de mutuelle santé? Comparez les tarifs gratuitement

Comparer les mutuelles

Comment se fait le diagnostic de l'allergie aux protéines de lait de vache ?

Les manifestations de l'allergie au lait de vache n'étant pas typiques, le diagnostic peut se faire grâce à des examens médicaux :

  • tests cutanés ou prick- tests ;
  • un patch test spécifique aux protéines de lait de vache (sorte de buvard imbibé de lait que l'on colle sur la peau de bébé ; en cas d'allergie, une réaction cutanée apparaît en moins de 48 heures) ;
  • une prise de sang ;
  • un test de provocation sous surveillance médicale.

Quels sont les produits à éviter ?

Les allergènes des protéines du lait de vache peuvent être retrouvés dans :

  • le lait frais ou longue conservation ;
  • le lait en poudre ;
  • les fromages, yaourts et desserts lactés ;
  • le beurre et la crème ;
  • les pâtisseries ;
  • les plats préparés, veillez à bien lire la composition des plats cuisinés.

À noter : les obligations d'information sur les allergènes présents dans les produits alimentaires ont été renforcées par le décret n° 2015-447 du 17 avril 2015. Ainsi, depuis le 1er juillet 2015, la présence éventuelle d'allergènes doit être mentionnée sur les denrées alimentaires préemballées ou à proximité lorsqu'elles ne sont pas préemballées.

Comment traiter l'allergie aux protéines de lait de vache ?

Le meilleur traitement est l'éviction de tous produits contenant des protéines de lait de vache. L'allergie aux protéines du lait de vache guérit dans près de 90 % des cas. En effet, à l'âge de 3 ans, 90 % des enfants n'ont plus d'allergie au lait de vache. Cela est d'autant plus vrai que l'éviction aura été débutée précocement. La désensibilisation aux protéines du lait de vache n'est réalisée qu'exceptionnellement.

En substitution au lait de vache, le médecin prescrira des hydrolysats de protéines. Ces préparations contiennent des protéines de lait de vache mais coupées « en morceaux » car seules les protéines complètes sont allergisantes. Ces hydrolysats assurent une nutrition efficace pour les jeunes enfants.

Il faut éviter les laits de soja, de brebis ou de chèvre qui présentent des allergies croisées avec les protéines de lait de vache. Environ 30 % des enfants allergiques au lait de vache le sont également aux protéines de soja et 70 % d'entre eux le sont aux protéines de lait de chèvre.

La réintroduction du lait de vache se fait généralement vers l'âge de 10/12 mois. Elle se fait après une période d'éviction totale et après une réévaluation médicale du statut allergique (tests cutanés, prises de sang...). La réintroduction se déroule en principe en milieu hospitalier sous surveillance médicale.

Besoin de mutuelle santé? Comparez les tarifs gratuitement

Comparer les mutuelles

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
patrice bauget

atrapuncture (méthode naturelle ancienne)

Expert

guy roulier

ostéopathe, posturologue, naturopathe, phyto-aroma | naturemania.com

Expert

SD
safia djoumi

aromathérapeute holistique et coach en nutrition

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Autres sujets sur Ooreka


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !