Allergie : les différents traitements

Écrit par les experts Ooreka

Identification de l'allergène

Pour pouvoir efficacement traiter l'allergie, il faut que l'allergène responsable ai pu être identifié.

L'authentification d'un allergène est réalisée par l'allergologue notamment grâce à des tests cutanés.

Allergie : les différents traitements

L'éviction de l'allergène

L'éviction de l'allergène est le traitement le plus efficace. En absence d'allergène, la réaction allergique ne peut avoir lieu. Si cela est possible pour certains allergènes (allergie au kiwi), d'autres allergènes présents en grande quantité dans l'environnement sont difficiles à éviter (allergie aux acariens).

La désensibilisation

La désensibilisation est une méthode permettant à l'organisme de devenir tolérant à l'allergène. Elle consiste à administrer de façon régulière des doses croissantes d'allergène. L'administration peut se faire par voie sous-cutanée ou sublinguale

Les traitements symptomatiques

Le but des traitements symptomatiques est de limiter les symptômes de l'allergie. Ils n'interviennent pas sur la cause (c'est-à-dire l'allergène).Ils sont ainsi utilisés quel que soit l'allergène.

L'homéopathie

L'homéopathie peut être utilisée dans certains cas.

Les traitements spécifiques

Certains traitements sont spécifiques de certaines réactions allergiques. Par exemple le choc anaphylactique nécessite une prise en charge en urgence car le risque vital peut être mis en jeu.

Besoin de mutuelle santé? Comparez les tarifs gratuitement

Comparer les mutuelles

Pour aller plus loin



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !